JE SUIS CHARLIE

je-suis-charlie

 

 

Il y a peu de choses à ajouter à tout ce que les médias du monde entier ont écrit concernant la barbarie de ce 7 janvier 2015 dans les locaux de Charlie Hebdo.

 

 

ron_blood_002

 

 

Douze personnes ont trouvé la mort dans cet attentat meurtrier : huit journalistes, un employé du journal qui était à l’accueil, un « invité », un policier affecté à la protection des personnalités et un policier qui patrouillait à l’extérieur.

Il y a eu également, 11 blessés dont 4 dans un état grave.

 

Charb
De son vrai nom Stéphane Charbonnier, Charb était protégé par le service de protection des personnalités depuis l’affaire des caricatures de Mahomet. Celui qui le protégeait a également été tué dans les locaux.

Cabu
De son vrai nom Jean Cabut, avec ses lunettes cerclées et son éternelle coupe au bol, Cabu, 76 ans, était un pilier du journal. Il avait en ligne de mire les politiques, l’armée, toutes les religions…

Georges Wolinski
Le père du célèbre « Roi des cons » était aussi un pilier de la bande de « Hara-Kiri » dans les années 60 puis de « Charlie Hebdo ». C’est lui aussi qui caricaturera Michel Debré, alors ministre de la Défense, avec un entonnoir sur la tête.

Tignous
De son vrai nom Bernard Verlhac, Tignous était un collaborateur régulier de « Charlie Hebdo ». Agé de 57 ans, il a commencé à écrire pour la presse en 1980 et a collaboré régulièrement à « Marianne », « Fluide Glacial », « L’Express » ainsi qu’à des émissions télévisées avec Laurent Ruquier, Marc-Olivier Fogiel ou Bruno Masure, dans lesquelles ses dessins accompagnaient les débats.

Bernard Maris
Journaliste et économiste de gauche, Bernard Maris était un habitué des plateaux télé. Il signait sous le nom de « Oncle Bernard » dans « Charlie ». Il a également écrit pour « Marianne », « Le Figaro Magazine », « Le Monde » et « L’Obs ».

Honoré 
Philippe Honoré figure parmi les 12 morts de l’attaque, ce qui fait de lui le cinquième dessinateur de l’hebdomadaire satirique tué mercredi, selon des sources proches de l’enquête.

Michel Renaud 
Il était l’un des deux organisateurs de la biennale du Carnet de voyage de Clermont-Ferrand.

Elsa Cayat
Psychiatre et psychanalyste, Elsa Cayat tenait la rubrique « divan » dans « Charlie Hebdo ».

Mustapha Ourrad
Correcteur de « Charlie Hebdo ».

Frédéric Boisseau
Agent d’entretien.

Ahmed Merabet
Membre de la brigade VTT du commissariat du XIe arrondissement de Paris.

Franck Brinsolaro
Ce policier âgé de 49 ans était chargé de la protection du dessinateur Charb.

 

 

La France est en deuil en ce 8 janvier. Une minute de silence a été observée partout, y compris dans le RER et à l’Assemblée Nationale.

À Notre-Dame de Paris, le glas s’est mis à donner à midi, et l’évêque auxiliaire Jérôme Beau a commencé sa messe par une minute de silence « pour marquer notre fraternité avec les familles endeuillées ».

Charlie Hebdo n’avait jamais épargné l’église catholique et sa hiérarchie. Mais il n’y a pas de commune mesure entre la caricature et l’homicide volontaire, violent et aveugle

commentait l’évêque auxiliaire quelques minutes avant de célébrer la cérémonie.

La liberté de la presse, la liberté d’expression sont comme la liberté religieuse : inaliénables.

 

unes_de_Charlie_Hebdo

 

Ces barbares n’auront certainement pas le temps de modifier leur photo de profil sur Facebook avant de se faire capturer. Le dessinateur Na! avait pourtant émis une excellente suggestion.

 

je-suis-charlie-page-1

Nous n’oublierons pas ces victimes innocentes du barbarisme intégriste.

 

Posté dans Religions | 4 Commentaires

Beaucoup de passion … peu d’Harley !

Voilà quelque temps, j’ai cédé à un coup de tête remontant à ma lointaine jeunesse.

Et oui, je me suis enfin offert la moto de mes rêves, une Harley-Davidson Electra Glide Limited, séduit par toutes les nouveautés des modèles 2014 appelées « Projet Rushmore »

Quel bonheur de pouvoir rouler sur ce type d’engin. Ce n’est plus une moto, c’est un tapis volant. On se sent le roi du monde à son guidon.

Vous me direz : « Pourquoi un coup de gueule alors ? Il a l’air bien content l’auteur ! » Patience, j’y viens…

 harley

Lorsqu’on acquiert une Harley, on entre automatiquement dans une famille de motards passionnés surnommés les « bikers« . Mais lorsqu’on est débutant, il faut apprendre ce que la masse des utilisateurs a eu l’occasion de découvrir avant vous. Et cela fait beaucoup d’infos à digérer, croyez-moi !

 

Donc, fort de ce nouveau statut de biker, je me suis mis à la recherche des sites sur le Net où je pouvais me documenter sur l’art et la manière d’utiliser cette fabuleuse moto au mieux, principalement des trucs et astuces pour l’entretien courant.

J’ai eu, de par le passé, quantité de motos, mais celle-ci est ma première Harley, je me retrouvais donc parmi les bleus.

Pas difficile, direz-vous, et vous aurez raison ! Le Net est riche d’informations et on n’est jamais éloigné de plus de quelques clics de l’info souhaitée.

 

Je me lance donc dans la recherche de fora d’utilisateurs, après avoir pris quelques renseignements auprès de mon beau-frère, biker depuis bien longtemps. Ce dernier émet au sujet d’un forum en particulier quelques réserves que je n’écoute pas vraiment, bien mal m’en a pris.

Pour me faire ma propre opinion, le premier forum dont je pousse la porte est « Passion Harley ». Le titre est séduisant, et me donne envie d’aller voir plus loin ce qu’il en est…

Je découvre que pour accéder à la partie intéressante de ce forum, il faut s’inscrire. Cela ne me fait pas reculer, c’est même plutôt bon signe.

Je me lance donc dans l’inscription. Pour la mener à bien, il faut prouver être le légitime propriétaire d’une Harley-Davidson par l’envoi d’une copie de document non administratif tel qu’une carte d’assurance, se faire parrainer par un autre membre et accepter un règlement draconien qui semble dater d’un autre âge… et lorsqu’on a franchi ces étapes, on se rend compte que ce forum est encore à l’usage bien plus strict qu’attendu. Ce règlement ressemble à ceux qu’on appliquait dans les écoles primaires au siècle dernier.

 

La principale déception rencontrée une fois inscrit est que les forums les plus « intéressants » -ou supposé tels- ne sont pas accessibles aux débutants. Le webmaster a peur de quoi ? Du plagiat ? Bon, je passe sur ce point…

La présentation est obligatoire, ce qui est assez logique en soi. Mais il faut aussi que cette présentation soit faite selon les règles édictées par le webmaster, à savoir une longue tartine expliquant qui vous êtes, ce que vous faites, depuis combien de temps vous roulez en Harley, combien d’enfants vous avez… bref, on ne vous demande pas vos préférences sexuelles ou votre fantasme favori, mais on n’en est pas très loin.

Si vous ne vous présentez pas selon ces recommandations, c’est simple : après deux rappels à l’ordre faits en public sur votre topic par le webmaster et repris en cœur par les modérateurs, vous êtes viré ! De même si vous ne postez pas quelque chose régulièrement. Aussi simple que ça ! Pas glop tout ça, mais ça permet de comprendre que la majorité des posts ne comprend quasiment que des lignes de smileys.

Attention à vous, n’allez pas à l’encontre des règles du maître des lieux ou vous serez mis dehors avant même de vous en rendre compte !

 

Une fois cette longue présentation terminée, je me suis rendu compte que je n’avais pas droit non plus aux messages privés. Et une contrainte de plus imposée aux nouveaux ! Pourquoi ? Je n’en ai pas trouvé la raison… il n’est expliqué nulle part le quota de posts qu’il faut atteindre pour accéder à ces fonctionnalités.

Mais ça débute plutôt pas mal. J’ai de nombreux messages d’accueil de la part de membres suite à ma présentation, l’un d’eux habitant près de chez moi me convie même à un apéritif organisé le vendredi suivant. J’ai donc rejoint ce jour là une bande bien sympathique de bikers à côté du concessionnaire Harley-Davidson de ma région.

Au bout d’une semaine, je réalise que le post du forum appelant les bikers de ma région à se retrouver le vendredi soir précédent pour prendre l’apéro et manger un morceau a dérangé « Dieu le Père », qui a piqué sa colère sur le forum plutôt vertement et interdit à tous ce type d’invitation. Le fait que des membres puissent avoir une vie en dehors de son forum lui avait-il échappé ?  Un oubli dans son règlement draconien ?

Et oui, interdiction aux membres de se réunir sans l’aval de ce « patron » autoritaire. Mais où va-t-on ? Il faut demander l’autorisation pour aller rencontrer des personnes qui partagent la même passion pour Harley ? Je vous l’avais précisé plus haut, ce sont des règles d’un autre âge  !

 

Vous aurez compris que je ne suis pas resté une minute de plus sur ce forum géré par un despote, laissant le maître des lieux à son jouet favori. Cela m’a d’ailleurs valu dans l’heure un email peu amène de cette même personne qui n’a pas apprécié le terme de « flicage » que j’avais utilisé dans mon message pour dire au revoir à tous.

Suite à cela, ce webmaster peu au courant des subtilités du Web a blacklisté mon IP, oubliant qu’un proxy n’est pas fait pour les chiens ! Quelle brillante démonstration de sa part ! En fait, peu m’importe car je me passerai bien volontiers de visiter ce forum inintéressant.

 

Conclusion :  J’aurais du mieux écouter ce que m’avait dit mon beau-frère au sujet de ce forum, cela m’aurait évité de perdre mon temps. Mea-culpa !

 

Heureusement, tout n’est pas aussi noir… il y a de la vie en dehors de Passion Harley !

Cette mésaventure n’est pas le reflet de l’ambiance qui existe entre possesseurs de Harley, les utilisateurs sont en général bien plus ouverts d’esprit que ce webmaster.

J’ai eu l’occasion de surfer sur d’autres fora bien plus ouverts, tels que Swiss Biker dans lequel on retrouve quelques membres éminents de Passion Harley.

Je remercie Marc Cuadrado et Frank Margerin à qui je dois l’image ci-dessus, croquée lors de la séance de dédicaces de leur dernière bande dessinée : « Je veux une Harley« . Je recommande cette bande dessinée à tous, elle sent le vécu !

Je remercie aussi les quelques membres bien sympathiques que j’ai eu l’occasion de rencontrer lors de l’apéro. Et tant pis pour le patron !
Je ne mettrai pas leur pseudo ici… ils risqueraient de se faire virer :)

 

Bon ride à tous les motards, et que vive la passion des bikers pour leur Harley !

 

 

 

 

Posté dans Loisirs | Taggé , , , , , , | 55 Commentaires

« Je n’ai pas de temps, je ne suis pas un professionnel, je n’ai pas d’argent… Mais je veux devenir riche ! « 

Voilà le slogan de nombreux « pseudos webmasters » qui souhaitent gagner beaucoup d’argent grâce à leur site. On ne peut même pas leur proposer de jouer au loto, ils n’ont pas d’argent à investir. Continuer la lecture

Posté dans Internet | Taggé , , , , | 7 Commentaires

ADSL : France Télécom pionner du lancement… Oui mais après ?

La ligne téléphonique qui relie le domicile d’un abonné à l’autocommutateur public   qui dessert son quartier (le « central téléphonique ») est constituée d’une paire de fils de cuivre en général continue entre ces deux points (la boucle locale)… Le principe de l’ADSL consiste à exploiter une autre bande de fréquence, située au-dessus de celle utilisée pour la téléphonie  pour échanger des données  numériques en parallèle avec une éventuelle conversation téléphonique. Continuer la lecture

Posté dans Internet | Taggé , , , | 8 Commentaires

Crédit Agricole : La suite qui fait déchanter !

Je suis hors de moi ! Là, c’est le « Big coup de gueule »  mais alors « The big coup de gueule »…

J’ai déjà abordé mon problème sur ce billet . Je pensais le problème réglé… Bof, après tout cela pourrait faire sourire il ne s’agissait que de 20 euros. Je savais qu’il n’y aurait pas mort d’homme. J’ai présenté mes excuses aux services des impôts, et je leur ai signalé de représenter le chèque. Après tout, la provision avait été bloquée. Plus de soucis. J’ai déchiré le restant de mes chèques pour que cela ne se reproduise plus et puis basta… Continuer la lecture

Posté dans Banque | Taggé , , , , | 9 Commentaires