Un vampire appelé URSSAF !

J’ai commencé mon blog avec le billet De qui l’URSSAF se fiche-t-il ? . Je pensais bêtement que mon affaire s’arrêterait là, vu que je me suis déplacé, j’ai porté les documents que l’on m’avait demandé, et la préposée m’avait affirmé : « Pour 2008 le problème est réglé ».

Que nenni ! Je croyais encore au Père Noël, et je viens d’avoir la déception de ma vie : Le Père Noël n’existe pas !

Suivez bien la chronologie…

Le 26 septembre je reçois encore un appel à payer un solde pour 2007. Alors que depuis un mois j’ai payé la totalité des cotisations pour cette année là à la préposée de l’URSSAF. (Appel daté du 20 septembre).  Disons : 100 €.

Le 29 septembre je reçois le même type d’appel à payer pour le même montant, même période, daté du 17 septembre (envoyé le 24/09 au tarif lent) … Disons : 125 €. La différence est le montant de frais de retard qui sont plus importants le 17 septembre que le 20 … Mais surtout avec la mention : « En réponse à votre lettre du 20 juin 2008 » … Soit une réponse 3 mois après !

De guerre lasse, j’envoie un chèque pour payer. Vu la modicité de la somme, je me dis que ce n’est plus la peine de perdre mon temps (qui est de l’argent), a continuer de me battre pour obtenir un décompte définitif.

Pour encaisser les chèques l’URSSAF est rapide. Un chèque envoyé le 29, donc reçu le 30… Dans la journée il a été débité de mon compte.

Bon, vous pensez comme moi que l’affaire s’arrête là ? Et bien vous allez être déçu vous aussi.

Le 6 octobre… Je vois arriver chez moi un huissier qui me présente un commandement de payer pour le solde de cotisations 2007 soit : 0 €(oui, oui, c’est bien indiqué sur le relevé)… et celles de 2008 (1er et 2ème trimestre… Trimestre pour lequel il n’y a aucune raison que je paie… Je suis radié de l’URSSAF depuis le 31/03/08, et pour le 1er j’en ai pas plus, mon exercice est déficitaire).

Le pauvre homme, j’allais pas le noyer dans ma piscine, il n’y est pour rien ! Mais enfin, cela m’a démangé pendant quelques minutes.

Bref, j’ai donc été dans l’obligation d’informer le Tribunal des Affaires de la Sécurité Sociale pour faire opposition à ce commandement. J’ai donc pris le temps de rédiger tout l’historique de mes démêlés avec l’URSSAF, en joignant bien évidemment toutes les copies des différents courriers, et les preuves de mes déplacements dans les bureaux de l’URSSAF (Pas fou, j’avais demandé aux préposées de me faire une attestation de ma situation de compte).

Pour expliquer qu’une fois que la machine est en marche plus rien ne l’arrête, il faut comprendre que chaque fois que j’ai téléphoné, ou que je me suis déplacé la seule chose que fait le personnel c’est consulter votre compte via l’ordinateur. A aucun moment, le personnel n’a sorti mon « dossier papier » pour contrôler ce qu’il y avait dedans ! Je peux donc continuer pendant des années à envoyer des recommandés AR, ils seront classés sans être lus. Normal : l’ordinateur a toujours raison ! Et comme actuellement ils ne sont pas en mesure de rentrer le montant de mes revenus 2008 (encore normal, c’est quelque chose qui ne doit se faire qu’en juin 2009, donc c’est pas prévu de le faire dans l’année en cours) et bien je pense que je serais en mesure de vous distraire bientôt encore une fois.

This entry was posted in Administration and tagged , , . Bookmark the permalink.

10 Responses to Un vampire appelé URSSAF !

  1. Olitax says:

    MDR Ha non mais là ! Je vous promet c’est complètement dingue.

    J’ai comme cette impression bizarre (et qui a mon avis est la bonne..) qu’ils ne se parlent pas entre eux !

    Et puis cette phrase :
    « Le 6 octobre… Je vois arriver chez moi un huissier qui me présente un commandement de payer pour le solde de cotisations 2007 soit : 0 €(oui, oui, c’est bien indiqué sur le relevé) »

    Elle est purement excellent ! On ne peut pas faire mieux…

  2. TheRec says:

    Pour ce qui est de consulter ton compte sur l’ordinateur, je n’ose même pas imaginer qu’ils puissent avoir une gestion électronique des documents et que chaque courrier soit scanné ?

    Dans tous les cas, peut importe le pays et même avec les moyens modernes utilisés, les administrations semble avoir la même attitude avec nos écrits. Je me souviens avoir envoyé un courriel à l’Assurance-Vieillesse et Survivants (AVS) en Suisse, concernant un décompte en ma faveur qui « étonnamment » n’aurait jamais eu lieu si je ne l’avais pas demandé… mais quel idée saugrenue m’a pris de vouloir une réponse à ce courriel après deux semaines, lorsque j’ai demandé confirmation de la réception par téléphone on m’a gentillement répondu en m’expliquant que le fonctionnement actuel était que chaque courriel est imprimé et communiqué au plus « vite » 3 jours après réception, ensuite il faut que la personne concernée prenne le cas en main… pour une assurance solidaire qui est excédentaire depuis 3 ans à raisons de 2 à 4 milliards de francs suisses par année, je trouve cela un peu désolant… heureusement mon cas c’est réglé depuis. J’espère que le tien prendra cette route, bien que après tous ces déboires il soit difficile d’être optimiste à ce sujet 😉

  3. Le Râleur says:

    Je pense que je vais à nouveau avoir droit à une visite d’huissier sous peu.

    Je viens de recevoir un appel à cotisation pour le quatrième trimestre… décidément, ils ne retiennent pas les leçons !

    C’est beau l’administration tout de même 🙂

  4. Sabine says:

    Et 2 ans plus tard rien ne va mieux…

    L’URSSAF a lancé ses chiens sur moi pour 1700€ de régul non payées…

    J’ai tout fait pour voir un échelonnement avec eux, accepté par téléphone mais refusé au final sans m’en informer…

    Les huissiers encore et encore alors je paye le + possible soit 1000€ en 1.5 mois et vire 150€ mois pour preuve de ma bonne foi.

    Le 24.12 , 936€ prélevé sur mon compte perso… Et ce jour un courrier qui me dit que je ne dois plus que 536 € de frais d’huissier, 23 de frais de dossier et 165€ de pénalité et …

    12 ans que je suis à mon compte, jamais connu une telle galère ! Un bébé né en 2009 aura tout déstabilisé…

    Le pire c’est que cet argent (hors frais) me sera rendu en octobre…

  5. Chris says:

    Bonsoir, Bonjour, etc

    Nous sommes le 15 juillet 2011, il est 02:53.

    Merci, merci, merci à toi Le Râleur.

    Ce que je viens de passer un bon moment en lisant ton récit concernant tes problèmes avec l’urssaf.

    Un vrai bonheur, j’en ai pleurée de rire.

    Pourquoi tu payes, si tu ne dois pas, j’ai bien compris, pour avoir la paix mais rassures toi, ils reviendrons car maintenant ils savent que la tirelire est ouverte.

    Un imbécile de plus qui paye sans devoir.

    Encore merci et bon courage.
    Chris

  6. Laborie says:

    Vous êtes petits joueurs…… 😉

    Nous nous avons été condamnés par l’URSSAF à des lourdes amendes et une mise en redressement judiciaire pour non déclaration de salarié et donc travail dissimulé…. avec copie de l’attestation de réception de la DUE fournie par l’URSSAF…………..
    pour nous les galères commencent !!!!!!!!!!!!!!

  7. gay says:

    Bonjour !

    Voilà,je suis ici pour vous expliquer ce qu’est le rouleau compresseur de l’urssaf! après avoir travaillé 15 à 17 heures par jour pour ne rien toucher, l’URSSAF me réclame 31000 euros, sur quelle base, je n’en sais rien du tout ! En plus ce n’est que du provisionnel après 18 mois d’exploitation! Ils disent que c’est d’après mes salaires estimés! Aujourd’hui nos salaires à ma compagne et moi sont de 0 !
    Avec 68000 euros de CA en 2011, voilà le problème !

    Personnellement; la crise est provoquée par l’état! C’est eux les responsables et les administrations du racket ! Pour moi la révolte est grande et la révolution est en route ! Dans ma région 55% de redressement judiciaires en plus en 6 mois ! On va tous droit dans le mur! Je ne veux plus être une vache à lait ! Et je ne parle pas des mandataires judiciaires et tribunaux de commerce qui eux n’ont pas de soucis et vivent sur une autre planète que nous ! La crise connait pas ! Ils jouent sur des tablettes pendant la visite de pauvres commerçants qui bossent 15 heures par jour sans salaires ! Et eux en prennent 3000 par tête de pipe en jouant ! C’est une honte ! Honte au système! Honte à nos juges ! Honte à nos valeurs ! Si nos ancêtres voyaient ça !

    Bref, pour faire court ! Mon avenir est tracé ! Moi aussi, malgré mon talent dans mon métier, je vais commencer à me bronzer sur les plages en sirotant un cocktail et tout ça au frais de l’état et EN NE FOUTANT PLUS RIEN ! C’est dommage pour nos générations futures ! La galère ,c’est eux qui vont la vivre !

    VIVE LA FRANCE, LIBERTE, EGALITE ET POMPE A FRIC !

  8. Rico says:

    Bonjour,
    Un coup de gueule pour le 3957, le numéro unique pour joindre votre Urssaf

    je trouve inadmissible de facturer la mise en attente du numéro spécial
    Appel vers numéro spécial 3957 28/01 – 14:52 00:10:24 5,185 le téléphone raccroche au bout de 10minutes d’attente
    Appel vers numéro spécial 3957 28/01 – 15:04 00:08:45 4,363
    plus de 9€50 pour à peine 1 minute de conversation avec quelqu’un qui sait à peine vous répondre et qui vous renvoie sur le site de l’urssaf !!!
    Je me demande si ce numéro spécial n’est pas la pour renflouer le déficit de l’état.

  9. bert says:

    François Hollande fait signer à ses ministres, en mai 2012, une charte de déontologie dont le point numéro 4 est on-ne-peut-plus clair : « les membres du gouvernement consacrent tout leur temps à l’exercice de leurs fonctions ministérielles. Ils doivent, de ce fait, renoncer aux mandats exécutifs locaux qu’ils peuvent détenir ».

    Une consigne appliquée par tous, y compris Ségolène Royal.

    A peine là elle déroge déjà à la règle, en abandonnant la présidence du conseil régional Poitou Charente, on s’en fout, mais elle garde la paye, puisqu’elle reste conseillère régionale!!!

  10. Betty Boop says:

    Une honte que de devoir payer pour appeler l’URSSAF.
    Ils s’étonnent que les gens soient peu aimables.
    Encore heureux que leurs salaires sont gelés au moins pour un an !